Mon compte Contact
Panier
Vous avez 0 article
Total : 0.00 € 
Catalogue de vêtements gothiques, darkwear, chaussure gothique newrock, démonia ... et bijoux gothiques

Espace communautaire gothique
Recherche d'article Recherche d'article
Ajouter un article Ajouter un article


Maladie


Auteur :Laeticia Monnet
 + 
Un jour sans prévenir je m'introduis
Dans ton faible esprit
Je profite de ta détresse
Pour te faire croire que je mettrai fin à ta tristesse

Tu m'aimeras comme ta meilleure amie
Ta confiance en moi te rendra aveugle
Je te ferai gober que j'ai le pouvoir d'effacer tes ennuis
Et tu me suivras les yeux fermés.

Avec moi tu ne te sentiras plus jamais seule
Enfin ça c'est ce que je te dirai
Bien sur ce n'est pas vrai
Mais chut c'est un secret

Je veux juste prendre possession de ton corps
Et posséder ton esprit
Je te jouerai des petites farces
Je te ferai des tours de dysmormophobie

Devant le miroir je manipulerai ton regard
Et déformerai ton image avec un sourire hilare
De ton assiettes je ferai disparaître des aliments
Jusqu'au jour ou ton couvert sera vide et blanc
Je te ferai devenir aussi pâle qu'un discobole

Je te ferai avaler des pilules
Jusqu'à que tu s'évanouisses au milieu du vestibule
Et je recommencerai jusqu'à que tes jambes cèdent
Et que ton énergie soit épuisée
Ne m'en veux pas j'ai juste envie de m'amuser
Tu ne peux pas m'execrer
Car aujourd'hui les sentiments et les émotions c'est moi qui les créé

Oh tu pleures
C'est pour ton bien cette douleur
A laquelle je t'adhère
Tu es mon pantin
Je suis un malin
Tu m'as fait confiance et tu m'as tendu la main
Alors désormais tu m'appartiens

Je tiens les ficelles
Cesse de hurler
Tu ne peux plus en arrière retourner
Avec moi tu es contrainte à rester
Le pacte nous l'avons passé
Tu m'abandonnes ton corps et ton esprit
Et en échange tu maigris
Ca ne te plais pas tant pis
Tu es à moi pour l'infini.

Ton ventre est par la faim tiraillé
Laisse ça va passer
Bientot cette sensation disparaitra
Et soulagée tu seras
Tu verras

Comment ça tu es fatiguée
Non va t'aérer
Va éliminer toutes ces calories ingurgitées
Et cette graisse qui fait de toi une mocheté
Cours, cours, sans t'arrêter
Jusqu'à que ton souffle soit coupé
Et qu'au sol tu t'écroules
Ton sang doit couler
Punis ce corps qui est l'objet de ton mal être
Qui est le sujet de ces regards perfides
Que les gens lancent à ton gros bide.

Quoi tu veux mourir
Non tu ne peux pas avec toi je n'ai pas fini
Tu souffriras encore de nombreuses décennies
Car cela m'apporte le sourire
Tu aurais du réfléchir
Avant de me confier ton corps et ton âme
Ma récompense sont tes larmes

Tu ne me vaincras jamais
Nous sommes liés
Maintenant que je t'ai
Je te garde.

Parfois je me terrerai au fond de toi
Tu penseras que je suis loin
Détrompe toi je serai toujours là
Quelque part à attendre le moment propice
Pour refaire mon apparition
Lorsque tu baisseras la garde à un moment

Ah enfaite je t'ai eu
Je t'ai manipulé
Je t'ai détruite
J'ai failli te tuer
Avec toi je me suis bien amusée

Avec tout ca je ne me suis pas présentée
Salut moi c'est "Anorexie"
mais tu peux m'appeler Ana

Je m'introduis dans ton esprit
Et me nourrir de ta souffrance
Me donne de la jouissance
Donc ne me laisse pas t'avoir
Car si tu me laisses
Ta vie morose que j'aurai promis de transformer en rêve
Deviendra un cauchemar
Et le plus drôle c'est que tu ne t'en rendras même pas compte
Tu me feras confiance et tu me suivras
Sans même savoir où je t'emmène

Je t'emmène droit au cimetière
Je t'emporte à petit feu de l'autre côté du miroir
Il y fait froid et noir
La mort t'attends les bras grands ouverts
Viens, je vais te présenter ma soeur boulimie
Et ma cousine dépression
Viens dans ta nouvelle maison

Quoi comment oses-tu me dire "non"
Tu sais très bien que de toi j'aurai raison

Non ne t'en vas pas
Après tout ce que j'ai fait pour toi

Ah bon maintenant tu veux vivre
Il faudrait peut être choisir
Tu veux sourire
Tu veux te nourrir
Tu veux de tout ton coeur rire
Bravo tu as trouvé le moyen de me détruire.
Me voir m'en aller est ton désir
Ok je n'ai plus rien à te dire
Je m'en vais
Or garde les armes en main
Car on se retrouveras peut être
Lors d'un moment de faiblesse
Si tu ne fais pas attention je reviendrai
On ne se débarrasse pas de moi comme ça
Profite bien

Laeticia Monnet



Comment commander Livraison & Frais de port Conditions générales de vente Paiement en ligne Questions Fréquentes Notice légale
Carte VIP Parrainez vos amis Liens partenaires Parrainez vos amis
Paiement en ligne BP systempay Paiement en ligne Paypal Colissimo
 
Conception Lithium Network