Mon compte Contact
Panier
Vous avez 0 article
Total : 0.00 € 
Catalogue de vêtements gothiques, darkwear, chaussure gothique newrock, démonia ... et bijoux gothiques

Espace communautaire gothique
Recherche d'article Recherche d'article
Ajouter un article Ajouter un article


Mon idéal se meurt


Auteur :Benjamin Fontaine
 + 
Mes utopies sentimentales décèdent lentement au fur et à mesure des déceptions qui jonchent les trottoirs brumeux de mon esprit. L'exigence ou le laxisme, mon intérêt pour le sentiment maudit s'effrite, la saveur des baisers laisse place à la fadeur des bouches mortes. Assassinés par mon désintérêt, les lèvres rouges se vident de leur sang et dans une agonie glacée, elles me supplient de venir les goûter. Sourd à leurs avances agoniques, je les contemple se métamorphoser, et ce rouge pourtant si puissant s'en est allé mourir dans un bleu passé.

Tous ces « je t'aime » creux, vides de leur essence, s'évanouissent dans les limbes de mes pensées. Ma mémoire malade suinte, elle vomit les souvenirs amoureux qui pourrissent, qui agonisent pour certains. Les déjections libérées coulent librement sur la feuille faisant office d'encre à la plume de mon cynisme. Une calligraphie malsaine se met en place où mes stigmates refusent la cicatrisation. Ils suintent, exhalent, gémissent les immondices qui sur le papier, se transforment en prose calligraphiée.

La plume danse et scalpe dans les souvenirs, déchirant leurs plus belles images pour former l'idéal. Elles confectionnent un blond aux yeux verts, ténébreux gothique, envoûtant, dont la beauté ne damnerait non pas les saints, mais mon âme. Un trésor cultivé, bienveillant, protecteur au corps dessiné. Une statue de marbre au visage pâle, mon discobole de Myron, ne brillant pas par sa force, mais par la puissance de ses réflexions. Mais c'est dans l'idéal de mon esprit que le cœur s'indigne, il pousse au bûché l'esquisse de mon rêve et s'empare de la plume pour y graver quatre lettres sur ma poitrine.

C'est dans la douleur d'une calligraphie passionnelle que l'infâme palpitant rappelle à mes piètres pensées que mes rêves ne seront que fausses couches et sentiments mort-nés, empoisonné par mon corps réclamant sa moitié où figurent les lettres que le cœur a gravé.



Comment commander Livraison & Frais de port Conditions générales de vente Paiement en ligne Questions Fréquentes Notice légale
Carte VIP Parrainez vos amis Liens partenaires Parrainez vos amis
Paiement en ligne BP systempay Paiement en ligne Paypal Colissimo
 
Conception Lithium Network