Mon compte Contact
Panier
Vous avez 0 article
Total : 0.00 € 
Catalogue de vêtements gothiques, darkwear, chaussure gothique newrock, démonia ... et bijoux gothiques

Espace communautaire gothique
Recherche d'article Recherche d'article
Ajouter un article Ajouter un article


Noires comme la Nuit


Auteur :Dumeix Lynda (Evanessa Moonstone)
 + 
Noires Comme La Nuit

La lourde porte de bois sculptée
S'ouvre lentement et dévoile
La grande salle illuminée
Ou se déroule le grand bal

La musique est si forte qu'elle l'étourdit
Mais elle admire les invités
Qui sans la remarquer, dansent, chantent et rient,
Jolies Damoiselles et Gentilshommes grimés

Soudain à quelques pas, près des lourdes tentures
Elle aperçoit un homme, grand et ténébreux
Vêtu de noir et de belle stature
Cet inconnu ne la quitte pas des yeux

Comme le chasseur guette sa proie
Derrière son masque, il l'observe sans gêne
Elle frissonne mais n'hésite pas
A soutenir son regard d'ébène

Elle ne peut l'expliquer, mais à cet instant
Elle a la sensation de perdre pied
Le temps suspend son vol, son cœur manque un battement
Jamais encore un être ne l'avait tant fascinée

Puis l'inconnu s'éloigne lentement
Et disparaît au détour d'un couloir
Elle s'élance...Est-ce bien prudent ?
Peu importe, il est déjà trop tard

Elle avance rapidement, n'écoutant que son instinct
Et constate avec étonnement que ses pas l'ont menée
A l'extérieur, dans un superbe jardin
Que la Lune caresse de ses rayons nacrés

Elle remarque une fontaine de pierre
Nichée au cœur des herbes folles
Au centre, recouverte de lierre
Trône la statue d'un Discobole

Elle réprime un cri lorsqu'une main gantée
Vient fermement saisir son bras
Sans qu'elle l'ait entendu ou même remarqué
Le Chasseur s'est emparé de sa Proie

Il caresse doucement ses cheveux
Ses hanches et le creux de ses reins
Privée de volonté, elle se perd dans ses yeux
Lorsqu'il plonge son regard dans le sien

Ses lèvres effleurent sa bouche, sa joue
Et glissent lentement sur sa peau
Traçant un sillon enflammé jusqu'à son cou
Pour qu'il y plante enfin ses crocs

Le cri d'une corneille interrompt sa rêverie
Comme le temps passe, songe-t-elle
Tant de choses on changé dans sa vie
Depuis qu'elle a rejoint le clan des Immortels

Ce soir, le vent hurle et gémit
Et la Pleine Lune illumine le ciel étoilé
Impatient, son bel amant lui sourit
Prêt à se fondre dans l'obscurité

Il a pris possession de son cœur
Et l'a emporté dans les Ténèbres Infinies
Ensemble à présent, ils sèment la Terreur
Leurs âmes sont Noires, Noires comme la Nuit.



Comment commander Livraison & Frais de port Conditions générales de vente Paiement en ligne Questions Fréquentes Notice légale
Carte VIP Parrainez vos amis Liens partenaires Parrainez vos amis
Paiement en ligne BP systempay Paiement en ligne Paypal Colissimo
 
Conception Lithium Network